ar Arabe fr Français
Flash Infos

Frayeur sur un vol de la RAM entre Lisbonne et Casablanca

  RAM

Le pilote du Boeing 737-800 assurant le vol AT-981 entre Lisbonne et Casablanca a eu quelques sueurs froides samedi dernier. 
 La presse portugaise rapporte que l’un des deux moteurs a été arrêté sur ce vol, en raison d’un problème d’huile. « Un Boeing de la RAM vole avec un seul moteur de Lisbonne à Casablanca », titre le site portugais The Portugal News Online, qui cite The Aviation Herald. 

« La décision a ensuite été prise de continuer avec un seul moteur jusqu’à Casablanca, où l’avion a atterri en toute sécurité », ajoute ce média.

« Effectivement, pendant le vol en question, un voyant s’est allumé signalant la nécessité de procéder à la vérification de l’un des moteurs », affirme une source bien informée de la compagnie marocaine

« L’équipage a par la suite suivi rigoureusement les procédures définies dans pareille situation, en réduisant la puissance du moteur en question et en poursuivant le vol vers Casablanca », ajoute notre source.

« 45 minutes plus tard, l’avion a atterri à l’aéroport Mohammed V de Casa en toute sécurité et dans les meilleures conditions », indique notre source qui précise que « les contrôles effectués par la suite auraient révélé que l’alerte soulevée par le voyant était enclenchée par précaution et s’est avérée sans objet ».

Au final: « Le fonctionnement des réacteurs n’aurait pas été affecté, la sécurité du vol et des passagers étant complètement assurée », assure notre source.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*